L'ARGILE DE L'ANTIQUITE A NOS JOURS

Catégories : Ingrédient


 Les hommes de l’antiquité connaissaient déjà l’argile et bénéficiaient de ses propriétés. Tour à tour, elle leur a permis de fabriquer des objets en porcelaine, de se soigner et de contribuer à leurs soins de beauté. A notre époque, l’argile est toujours reconnue pour ses propriétés notamment thérapeutiques et cosmétiques.

 

L’ARGILE, C’EST QUOI AU JUSTE ?

 

L’argile est une roche sédimentaire composée de minéraux. Le plus souvent, il s’agit de silicates d’aluminium, mais il peut aussi s’agir de silicates de magnésium.

Cependant, il ne faut pas confondre silicate d’aluminium et les chlorures d’aluminium. En effet, les chlorures d’aluminium communément appelés sels d’aluminium sont potentiellement toxiques. Les silicates d’aluminium constituent un composant chimiquement inerte et parfaitement adapté à la cosmétique naturelle.

 

LES DIFFERENTS TYPES D’ARGILE

 

On ne compte pas moins de 7 grands groupes  et de 50 espèces d’argiles !

Parmi les groupes les plus connus, on compte la smectite dont font partie les argiles comme le kaolin, la montmorillonite, l’hectorite, la bentonite, et le ghassoul.

L’argile peut présenter une structure feuilletée qui lui procure un caractère plastique, ou bien une structure fibreuse qui lui procure un caractère absorbant.

C’est l’argile fibreuse qui intéresse la cosmétique, car elle a une capacité à gonfler et à absorber.

L’argile blanche, aussi appelée kaolin. Il s’agit d’une argile douce, riche en silice et peu minéralisée.

L’argile montmorillonite. Son nom vient de la localité Montmorillon, dans la Vienne dont elle est issue. Elle est riche en sels minéraux et en oligoéléments et dotée d’une forte capacité d’adsorption.

La bentonite et l’hectorite ont un pouvoir absorbant. Ce sont aussi des agents de texture.

Le ghassoul, qui signifie « terre qui lave », est originaire du Maroc. C’est un soin incontournable des rituels du hammam. Il est composé de silice, de magnésium, de fer et de calcium.

L’argile peut se présenter sous diverses teintes. C’est l’état du fer présent dans le sol où l’on trouve l’argile qui détermine la couleur. Ainsi, l’argile peut être blanche, rose, jaune, orange, rouge ou même bleue.

Les plus connues sont l’argile blanche et l’argile verte.

L’argile blanche nettoie les cheveux des traitements chimiques appliqués aux cheveux, l’argile rose apporte de la vitalité aux cheveux, l’argile jaune procure volume et luminosité aux cheveux ternes, l’argile orange lutte contre la chute des cheveux, l’argile rouge calme le cuir chevelu irrité, l’argile bleue est destinée aux cheveux rebelles, déstructurés.

 

LES UTILISATIONS 

 

En cosmétique, l’argile permet de laver les cheveux et le corps : Au lieu de modifier chimiquement la tension de surface de l’eau (d’où le nom de tensioactif), son action est purement physique. On évoque l’effet buvard. L’argile absorbe impuretés, excès de sébum, cellules mortes. L’argile ne contient pas de bases lavantes et peut donc être utilisée par des personnes à la peau et au cuir chevelu très sensible qui ne supportent pas les bases lavantes, y compris les plus douces. L’argile séduira les personnes qui apprécient de préparer elles-même leurs soins beauté.

L’argile blanche permet de laver les cheveux et le corps. Elle est idéale pour purifier les peaux sèches, délicates et matures.

L’argile montmorillonite a des vertus purifiantes sur la peau et l’organisme. Elle s’utilise en cas d’inflammation cutanée et pour le soin des peaux mixtes à grasses.

Le ghassoul (ou rassoul) permet de laver les cheveux. Il absorbe les impuretés. Il a aussi un effet tenseur, raffermissant, adoucissant, purifiant et désincrustant. Le ghassoul n’altère pas le film hydrolipique comme le font les bases lavantes. Le rhassoul donne aussi du gonflant aux cheveux. Le ghassoul est idéal pour une personne qui ne supporte pas les tensioactifs même les plus doux, pour un usage quotidien. Elle semble agirait de manière bénéfiqueen cas de psoriasis, par exemple

 

LES PRODUITS

 

L’ « argile blanche » de Logona, à base de kaolin et de montmorillonite, est préconisée pour laver la peau sèche et sensible ou les cheveux fins.

Le masque préparateur Color + Logona, à base de bentonite permet de nettoyer le cheveu de tout produit capillaire conventionnel (silicone…) avant d’appliquer la coloration végétale Logona.

 La crème colorante capillaire Logona est enrichie d’hectorite qui contribue à la texture si particulière de ce produit.

Le ghassoul de Logona est tout à fait adapté à la peau sensible, au cuir chevelu sensible, aux cheveux gras et en cas de pellicules grasses. Elle est 100 % biodégradable. Il contient presque tous les minéraux essentiels, comme le calcium, le sodium, le magnésium, la silice, le fer ou le potassium.

Sources :

Wikipédia

Terre de Couleur

Aroma-Zone

L’observatoire des cosmétiques

Daniel Kmiecick, les divers types d’argiles

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !


Laisser un commentaire

Catégories d'articles

Retourner à tous les articles